JOURNAL DE BORD - 1
JOURNAL DE BORD - 2
JOURNAL DE BORD - 3
Accueil
JOURNAL DE BORD - 4
JOURNAL DE BORD - 5
Laurent BRUN Contactez-moi
Accueil DECOGRAPHE Laurent BRUN Photographe Décorateur Moliets - Les Landes (40)
JOURNAL DE BORD - 6
JOURNAL DE BORD - 7
JOURNAL DE BORD - 9
JOURNAL DE BORD - 8

JOURNAL DE BORD - 9
JOURNAL DE BORD - 9
JOURNAL DE BORD - 9
JOURNAL DE BORD - 9
JOURNAL DE BORD - 10
JOURNAL DE BORD - 9

Poids:               70 kg

Alité depuis  :    43 jr/60

Nb de piqûres:   47

  


*** Dimanche 19 MARS 2017 ***

cliquez sur les photos pour les agrandir

Aujourd'hui, cela fait 6 semaines

que je suis couché !


Je me suis réveillé vers 04h30, et j'alterne ma journée entre tout petits vertiges et petit mal de tête ! C'est sympa !!!

Alors, comme c'est Dimanche, c'est Repos !

Bon, pour le fun, je me suis reconstruit mes 4 rubik's cube en 1h20.


Il y a 1 an, mon fils et moi profitions de mon appart sur Luz st Sauveur, entre promenade à la montagne et luge sur les pistes.

C'est aussi la date d'anniversaire de mon Papy qui nous a quitté il y a 3 ans !


J'ai regardé Zootopia, et j'ai tellement rigolé seul avec mon casque sur les oreilles que ça fait rire Hugo.


Yasmine, la masseuse préférée de mon collègue est venue le faire souffrir car elle seule a de doigté adapté pour faire passer les crampes quotidiennes d'Hugo.

Il souffre de bonheur, car il sait que c'est bon pour lui, mais il crie dans son t-shirt, dans son oreiller, et j'ai filmé la scène à mourir de rire ...


Entre le Doliprane, la crise de rire et le massage, mon mal de tête a définitivement disparu et j'ai pu terminer la trilogie de Matrix.

Semaine n°9

PHOTO DE THOMAS PESQUET - Aurore Boréale/Australe vue de l'ISS

Et cette semaine, les photos de nos collations données pour notre "4 heure" >>>

Ici, un gâteau moelleux aux pépites de Onnsékoi

Poids:               70.8 kg

Alité depuis  :    44 jr/60

Nb de piqûres:   47


   debout dans 16 jours

  


*** Lundi 20 MARS 2017 ***

cliquez sur les photos pour les agrandir

C'est le PRINTEMPS aujourd'hui ! merci Fernando via FB


Vers 07h15, la porte s'est entr'ouverte, et j'ai entendu une douce voix nous dire: "C'est l'heure de se lever !"


Alors que j'étais dos à la porte, j'ai dis: c'est Suzanne ! Youpiiii!!!!!


Et oui en effet, Suzanne est la toute première infirmière rencontrée ici lors de mon premier entretien et pour mes premières prises de sang qui sont sans douleur avec elle.


C'est une personne très appréciée qui est toujours à l'écoute, curieuse de nouveautés, interéssée et toujours avec des avis constructifs, ouverts et positifs !

*****     20 MARS >>>> HUGO ET MOI SORTIRONS D'ICI  DANS 1 MOIS     *****

Dans la matinée, mon ami Bernard, a publié sur son blog son interview avec Brigitte Godard

 (la médecin de Thomas Pesquet) qu'il a réalisée via téléphone. En voici un extrait avec son autorisation.

Suzanne avec en premier plan

les pieds de Hugo

... et j'ai bien dormi,

je me "lève" en super forme...enfin !


Une bonne douche

et on attaque la semaine.

Extrait d'un article relatant le but de notre expérience de Bed Rest


" Un bed rest, aussi appelé expérience d’alitement prolongé, est une des meilleures simulations de la vie en microgravité à l’heure actuelle. Les volontaires sains (choisis selon les mêmes critères que les astronautes) passent, dans le cas du bed rest actuel, deux mois allongés. Pour simuler le fluid shift des astronautes, leur tête est inclinée à 6 degrés au-dessous des pieds, ce qui va engendrer les mêmes modifications liquidiennes que pour les astronautes (redistribution des liquides corporels vers la partie supérieure de la tête, c’est ce qu’on appelle le fluide shift). Leurs muscles vont s’atrophier, tout comme chez les astronautes, et ils perdront de la densité osseuse du fait de l’inactivité. Évidemment, ce qui manque pour simuler complètement l’ISS ce sont les radiations… et le confinement. Ils subissent un certain degré de confinement, mais ils sont encore en contact avec le personnel médical et les scientifiques qui les aident au quotidien. À l’inverse, les astronautes sont seuls dans l’espace. Bien que parfois guidés depuis la Terre, ils sont véritablement à la fois sujets et expérimentateurs.


Pour en revenir au bed rest, on utilise ces expériences au sol, car elles sont plus faciles à organiser et moins coûteuses que les séjours dans l’espace. Elles nous permettent de tester des moyens de pallier les effets secondaires de la microgravité. Ce que l’on appelle des contre-mesures.


L’expérience actuelle a comme contre-mesure un cocktail de plantes et d’oméga 3 qui est testé chez la moitié des volontaires. Le but est de voir si ce cocktail pourrait prévenir la perte osseuse, musculaire, bref tous les désagréments de l’immobilisation. Si tel était le cas, ce cocktail pourrait être testé dans l’espace avec l’espoir que les astronautes perdent moins de tissus musculaires. On pourrait, dès lors, envisager des séjours spatiaux encore plus longs... "

Je vous invite à lire l'intégralité de l'interview en cliquant sur le bouton.

Mettez-le en Favori, les autres articles sur l'actu au quotidien, sont à lire !

Le "goûter" du jour,


Ici, gaufre juste chaude à point avec son délice de groseille.

  

Poids:               70.3 kg

Alité depuis  :    45 jr/60

Nb de piqûres:   47


   debout dans 15 jours

  


*** Mardi 21 MARS 2017 ***

cliquez sur les photos pour les agrandir

TRADUCTION

1 -réveillé 7h

( 5h à cause des bips des machines)

2 - Prise de sang

3 - Salivette à mastiquer pdt 1min

"Mon papa, il est Cobaye pour la Nasa Française"


                                                                Mon Fils Emrys - 10 ans

Ce matin TEST COGNITIFS avec Vincent, le beau gosse en arrière plan sur la photo.


Test de la Piscine virtuelle et un objet invisble à localiser par rapport à différentes figures placées sur la bordure ronde du bassin.


Test psychotechniques et de rapidité.


Test de Sonorité - à faire yeux fermés avec un casque.


Test de la position d'objets dans l'Espace à localiser lorsqu'ils ont disparu et que l'on s'est déplacé !

            1                      2                      3

Le "goûter" du jour,


Ici, 2 crêpes sucrées >>>

  

et la phrase du jour:

Bonne seconde journée sans Vertiges, sans mal de tête !

Sylvia et Rebecca nos kinés préférées sont revenues de vacances.

Occupations habituelles et une bonne journée de passée.

Poids:               69.9 kg

Alité depuis  :    46 jr/60

Nb de piqûres:   48


   debout dans 14 jours

  


*** Mercredi 22 MARS 2017 ***

cliquez sur les photos pour les agrandir

De l'animation dans les couloirs dès 5h30, ça se rapproche!

Des 'Bip' de machines, des lits qui roulent...


En effet comme nous sommes 10 et que par paire nous sommes tous entrés à 1 jour d'écart, étant le 10ème (J), j'ai 4 jours d'écart avec A et B.



A et B -  François et David

C et D -  Mathieu et Bernard

E et F  - Olivier et Henri

G et H  - Aïnou Cédric

I et J    - Hugo et Laurent

Je sais donc bien à l'avance ce qui m'attend !

mais vous le découvrirez ces prochains jours ... sur un brancard !


Chantal une super infirmère aux grands yeux bleus, le smile

et sa gentillesse attentionnée qui la caractérise si bien.

Toujours souriante, elle arrive ici avec 3 pistolets (urinal). >>>

<<< Le "4 heure" du jour,


un super bon "Donuts sucré"

  

Une de nos dernières longues et belles journées tranquilles à s'occuper de maintes façons

sur fond musical - boulot - FB - massage et film !

Poids:               69.9 kg

Alité depuis  :    47 jr/60

Nb de piqûres:   48


   debout dans 13 jours

enfin....on va essayer !

  


*** Jeudi 23 MARS 2017 ***

cliquez sur les photos pour les agrandir

Hier, pour la 3ème fois, entre potes et amis, on m'a traité de 'Feignasse', "car des gens qui restent au lit tout le temps, c'est des feignasses!"


merci Topher - Stéphanie et Aurel pour votre soutien moral ... :-)     je vous aime !


Bon, ce matin, rasage minimum histoire de ne pas me transformer trop en ours...brun ... :-(

<<< et à la douche !


Catastrophe, j'ai tellement perdu des jambes que pour la première fois de ma vie, je vois le jour à travers l'espacement de mes cuisses serrées! >

<<< La Collation du jour


une Madeleine au citron bien tendre et quelques amandes ....

bon j'en avais déjà mangées avant de faire la photo !

L'ANIMATION DU SOIR


21H - Départ en Ambulance pour aller passer l'IRM à l'hôpital PURPAN à 9 km

Je roule sur le Brancard dans la chambre             Dehors, la  fraicheur fait du bien                             Dans l'ambulance, je savoure

et suis recouvert d'une couverture                           1ère sortie depuis 50 jours                                      ce changement de décor !   

Je suis au taquet, le plafond est en lumière bleue, je discute avec l'ambulancier Elios et nous voici dans un autre lieu, ça fait du bien !

cette série de photo étant un peu floue, il n'est pas possible de les agrandir

IRM - Imagerie à Résonance Magnétique


image 1 - Estomac à gauche et Foie Rate Pancréas à droite - Oesophage au milieu.

image 2 - Coupe de la Cuisse - Fémur en noir au milieu, Muscle en blanc et graisse en noir avant la délimitation de la peau


image 1                                                        image 2

Spéciale Dédicace à Marie-Claude, notre Docteur qui nous a accompagnée et a fait ces 3 clichés.

On est rentré à 22h30 et 10 minutes après, je dormais.  ahhhh, une virée au grand air, ça casse :)

Poids:               69.9 kg

Alité depuis  :    48 jr/60

Nb de piqûres:   48


   debout dans 12 jours

ou assis...c'est bien

aussi !

  


*** Vendredi 24 MARS 2017 ***

cliquez sur les photos pour les agrandir

3 jours que je maintiens le poids.


Problème ce matin on nous réveille à peine que les volets se sont ouverts.

Alité, il est évident que l'on ne voit que le ciel par la fenêtre.

Mais ce matin, il est blanc et la luminosité est forte.

Alors rien de tel qu'un déclenchement de mal de tête pour commencer la journée les yeux à peine ouverts.


Je vais devoir couper l'ordi, prendre un doliprane et dormir.


Ensuite, j'ai tendu un fil entre mon lit et l'ordi et j'ai pendu un t'shirt pour me cacher de la fenêtre !

Mais ça ne passe pas, donc: baume du tigre !

Une goutte dans chaque oeil pour l'anesthésier...ça pique...tu pleurs.. et un appareil vient faire son "bip bip" en te touchant la cornée pour calculer la tension intraocculaire.

Juste avant j'ai du lire des phrases de différentes tailles.

Ce Test est effectué pour voir si en 2 mois d'impesanteur il y a des changements dans la vision.

En effet, ça arrive aux astronautes qui passent plusieurs mois dans l'Espace.

Aujourd'hui nous avons un lien internet privilégié !


Après le succès de leur 1ère sortie de l'ISS le 13/01 dernier, ceux que l'on surnomme désormais "les marathoniens de l'espace", Thomas Pesquet et Shane Kimbrough effectuent ensemble leur 2ème sortie extra-véhiculaire, et nous pouvons suivre en direct le déroulé de leur opération via la NASA.


Il fait jour, il fait nuit, et dans chaque conversation en anglais, on entend "copy" ceci, "copy" cela, ce qui veut dire "bien reçu" !

Puis on voit les personnes derrière leurs ordis qui leur donnent les instructions à suivre.

Il y a des coupures puis ça reprend. C'est dingue de se dire qu'au moment où j'écris ces lignes, Thomas et l'Américaine 'bricolent' à 400 km plus haut ! C'est juste Fantastique !

Ce soir il faut se coucher tôt, car demain on est levé à 5h et je reviendrai dans ma chambre pour 23h !


Demain c'est 16 calorimétries de 20 min toutes les heures !


Livres-radio-musique -Rubiks... ça va être long...très très long !

Poids:               70.2 kg

Alité depuis  :    49 jr/60

Nb de piqûres:   48


   debout dans 11 jours


  


*** Samedi 25 MARS 2017 ***

cliquez sur les photos pour les agrandir

C'est parti, réveil 5 h, pause pipi, prise de tension, on roule sur la balance              >>>


On fait rouler notre lit jusqu'à la salle

de la CALORIMÉTRIE.


Il est 5h15 quand <<< David me pique pour me brancher le premier Cathéter sur le bras gauche.                                                      >>>

Tranquillement, ça passe comme une lettre à la poste. Je suis relié à une poche de glucose et de glycérol.


5h20 - Cathéter sur le bras droit. échec !

5h23 - on repique - nouvel échec !

J'interdis qu'on me pique sur la main droite

C'est la main qui me fait vivre (photo-déco...)


Du coup on me place le cathéter dans le pli du coude, endroit qui fonctionne tout le temps.










Avant chaque prélèvement, on me placera le bras dans une couverture chauffante car le mélange des sangs (chargés d'O² ou CO²)

est différent etre la main et le coude et la chaleur

permet d'égaler l'achange de taux veineux.


Ici, sur la photo de droite, on peut voir sur le plateau un thermos vert avec une paille rouge >>

A l'intérieur un jus de raisin à 1500 €.


Explication: à l'intérieur il y a des marqueurs.

Ce sont des carbones 12 mélangés à des carbones 13. (isotopes stables non radioactifs).


En fait, avec la poche de glucide/lipide et les repas que l'on nous donne avec 25% de + que d'habitude, le foie travaille énormément.

(comme pour un repas de Noël)

Donc ils étudient le fonctionnement du métabolisme pour savoir si le foie puise d'abord dans les muscles ou la graisse.

Donc, sous nos bulles de plexiglass ( canopy ), on passe 20 minutes tous les heures à simplement respirer sans bouger. Les isotopes à 1500 € le verre sont disséminés dans le corps. A chaque respiration, on renvoie de CO² avec les carbones qui passent dans un tuyau relié à des machines, elles mêmes reliées à des ordis qui tracent de jolies courbes devant lesquelles ils ont les yeux fixés.


D'ailleurs pour l'anecdote, bouger une jambe ou regarder l'heure sur son portable, et de suite ils le savent et vous êtes grillés car la courbe a bougé ! Sans compter un enregistreur cardiaque sur le sternum.


Chaque jour tout le monde respire dans l'air des carbones 12 et 13. Sauf qu'ici pour l'expérience, ils connaissent exactement ce ils nous donnent en carbone 13. Par soustraction ils connaissent donc combien il y a de C12 et l'interaction l'ensemble a sur le métabolisme. Bon et puis ce sont des scientifiques !!!


Autre chose, notre air est mesuré mais nos urines sont contrôlées.

En effet, comme nous ne bougeons pas, notre corps travaille, le métabolisme est en action pour gérer les injections des perfusions, les repas, et la boisson.

Se retrouvent dans l'urine des molécules d'azote qui se fixent sur des protéines et celles-ci sont alors étudiées. Fichtre, mais c'est une sacrée usine à l'intérieur !


Il ne faut pas oublier que l'expérience actuelle a comme contre-mesure un cocktail de plantes et d’oméga 3 qui est testé chez 5 d'entre nous. Le but est de voir si ce cocktail pourrait prévenir la perte osseuse, musculaire, bref tous les désagréments de l’immobilisation. Si tel était le cas, ce cocktail pourrait être testé dans l’espace avec l’espoir que les astronautes perdent moins de tissus musculaires. On pourrait, dès lors, envisager des séjours spatiaux encore plus longs...

Notre super vue du dessous de la canopy                                                Audrey, seconde en chef de cette expérience.

                                                                                                            Chouette femme qui contribue à la bonne ambiance

                                                                                                            de toute l'équipe du PROTOCOLE BLANC .

On nous aura prélevé 17 fois une seringue de sang soit environ 70 ml,

on aura eu droit à 2 Mars pour que ça reparte!


J'aurai bu 3000 € de jus de raisin, aurait été piqué 4 fois pour 2 Cathéters

et failli vomir mon repas de raviolis dont la sauce blanche au fromage m'a ecoeurée.

Mais bon...vomir 3000 € aussi en même temps...il faut savoir se retenir ;)

Pour éviter ça je mélangeais les raviolis avec de la banane...ben, c'est pas mauvais!


Je relis  "les Thanatonautes" de Bernard Werber, une journée complète sans ordi et 2 rubiks + de la musique + le téléphone et sa recharge.

J'aurai passé 6h30 sous la cloche

et papoter avec l'équipe !

Les chercheurs sont vraiment confiants dans les composants naturels du cocktail mis en place pendant ce BedRest !

Une remarque à me faire, une faute à corriger: decographe@hotmail.fr

ou sur FB en Message Perso