JOURNAL DE BORD - 1
JOURNAL DE BORD - 1
JOURNAL DE BORD - 1
JOURNAL DE BORD - 1
JOURNAL DE BORD - 1
JOURNAL DE BORD - 1
JOURNAL DE BORD - 2
JOURNAL DE BORD - 1
Accueil

6                                                                                                          7

Réveil 7h par une horde d'infirmières qui entrent pour la prise de tension toujours à 12,7 puis le 1er pipi dans le pistolet (récipient prévu à cet effet) - PHOTO 1


J'avais juste l'impression d'uriner dans le lit!

Puis, nous sommes montés sur la balance à hauteur du lit sur laquelle j'ai roulé:71,7 kg


Une dame est venue nous faire souffler dans un appareil après 20 sec d'apnée.














1 LE PISTOLET POUR URINER                                                  2 LA BALANCE DÉPLIABLE


Toujours alité, on emmène mon lit jusqu'à une pièce où je roule sur une table qui va bouger en même temps qu'un bras latéral  va me scanner durant 7 minutes. C'est le DEXA.

Des pieds à la tête cette machine va mesurer mon indice gras/maigre avec un taux à 26,6 qui est un indice très légèrement en dessous de la moyenne PHOTO 3.


Comme le test se nomme "Composition Corporelle", je vais voir aussi mon système veineux et mon squelette. PHOTO 4 - Par contre ma densité osseuse est supérieure.


On installe au poignée 2 capteurs de +, l'un qui est en éponge et dont le capteur interne contrôle le pouls et l'autre qui est une montre qui sert de capteur de luminosité (jour/nuit). PHOTO 5

















3                                                              4                                                                                                              5



Toujours à jeun,  je pars pour mesurer mon métabolisme calorimétrique.


En gros, je suis sous une grosse cloche comme un casque de cosmonaute pendant 2 fois 20 minutes, à respirer normalement. - PHOTO 6 et 7


On mesure en fait l'échange entre mon taux d'oxygène et mon taux de gaz carbonique, qui équivaut à mesurer ma dépense énergétique et ainsi mieux calculer le nombre de grammes à me donner pour mes futures repas.

  

15h30- Installation dans ma nouvelle chambre.

Pseudonyme : BRULA (3 premières lettres du nom et les 2 premières du prénom)

Lettre attribuée: J1 (10ème sujet de l'étude de printemps- une autre étude avec 10 autres volontaires en Automne se nommeront A2,B2,C2...J2).


Mon voisin de chambre est Équatorien et se nomme Hugo.

Je retrouve des connaissances dans les autres volontaires rencontrés lors des passages de sélection.


Vers 16h45, première tension (12,7) et on nous couvre de capteurs pour prendre notre rythme cardiaque.






















Ensuite, on nous fait  souffler dans un éthylotest, à zéro évidemment !


Présentation des appareils que nous auront à porter demain ainsi qu'un questionnaire à remplir sur l'index de la qualité de sommeil.


17h45: On attend mon premier test urinaire et je viens de demander une bouteille d'eau notée J car ils vont calculer la différence entre l'eau ingurgitée et les urines,

ce qui veut dire que dès demain rien ne doit leur échapper même au WC !


C'est marrant car les autres collègues marchent dans le couloir en groupe car les capteurs qu'ils ont sur eux mesurent leur activité sportive et ils doivent faire en moyenne  11000 pas/jour et des km en vélo pour se maintenir en forme.

Et dès demain je marcherai avec eux !

























18h30: Installation des trackeurs –actigraphe et bracelet polar loop, en gros des mouchards qui detectent tout sur nos moindres mouvements assis/debout/couché et qui connaissent tout sur l'agitation de vos nuits!


Remplissage de questionnaires, prise de vitamine D pour les os, et repas avec nos collègues des autres chambres. Nous avons des menus différents, vu que l'on est arrivé par 2 avec 1 jour d'écart à chaque fois!


On doit vider les assiettes à chaque fois. Une infirmière surveille que personne n'échange ses plats et vérifie qu'il ne reste aucune miettes, pas la moindre goutte jusqu'à rendre la vaisselle blanche :)


J'ai eu Emrys sur Skype, mais ma webcam ne fonctionne pas !        Couché pour 22h40  !

16h/17h: Réalité virtuelle, c'était sympa!

J'avais un casque 3d une main et un plastron et je devais toucher des cibles selon l'inclinaison de la main.


Pas évident à expliquer mais je devais aussi incliner la tête pour les toucher et quelques fois, allier la main droite virtuelle avec la manette de la main gauche.

Je me suis bien amusé, je faisais même les bruitages - bon score  !



                                                          Ça y est c'est fini,

                                                il me reste 1000 pas

                                                à faire et c'est temps

                                                libre  !

                                                

                                                Prise de tension 18h40

                                                13,6


                                                Création de cette

                                                page et au dodo !

*** Samedi 21 JANVIER 2017 ***

Mon 1er électrocardiogramme                 mon collègue Hugo couvert                      Mon Billet de 0 €, acheté à la cité de                                                             comme moi d'éléctrodes                         l'Espace le jour où l'on est allé voir le                                                                                                                         décollage de Thomas Pesquet

                                                                                    

Notre chambre                                                               l'actigraphe que j'appelle le trackeur                     la Polar Loop qui calcule notre nb de pas,

                                                                                    qui signale le moindre de nos mouvements           de caloris et de sport à faire pour la journée

                                                                                                                                                            ainsi que la qualité de notre sommeil!

*** Lundi 23 JANVIER 2017 ***

cliquez sur les photos pour les agrandir

10H15 Posturométrie : je me retrouve à devoir tenir en équilibre sur un carré de mousse épais de 20 cm et à essayer de rester droit en restant 30 sec les yeux ouvert/yeux fermés.Puis basculer la tête de haut en bas les yeux fermés sur la cadence d'un métronome, au premier essai je me suis retenu au mur  !


Ensuite, j'ai marché sur 4 m de manière droite, puis en regardant à droite/gauche puis haut/bas tout en continuant de marcher, zigzaguer entre des plots et monter deux marches et faire demi-tour.

Il paraît qu'après 2 mois au lit, ça prend une tout autre ampleur  ! ....à suivre....


10h45: 3DpQCP: je suis descendu avec le Dr Costes pour aller me faire scanner à l'IRM le poignet gauche et ma cheville gauche. Assis dans un fauteuil confortable, on immobilise le membre concerné dans une coque que l'on rentre dans un scanner géant cubique à 1,60 d’arête. Interdit de bouger pendant le temps ou va apparaître en 3D la partie définie.

Plus de PHOTOS en Semaine 5 /  le 24 Février - position alitée








11H20-12H00  : 40 minutes de vélo à 105 Watts, soit de quoi bien transpirer et faire 19 km  tranquillement . J'en ai profité après pour faire d'innombrables aller/retours dans les couloirs, car on doit faire 11 à 12000 pas par jour affichés sur notre bracelet connecté à internet.


Un bon repas et j'ai enchaîné mes aller/retour dans les couloirs pour atteindre les 8000 pas. Anecdote: j'en ai fait 1200 de plus en alignant un rubik's cube 3x3.

Un peu d'ordi avant les tests de l'aprem  et douche !

vue de la chambre et  de Toulouse par la fenêtre

*** Dimanche 22 JANVIER 2017 ***

cliquez sur les photos pour les agrandir

Réveil: 06h55

Tension: 12.7

Température: 36.2°

Poids: 72.2 kg

Urine OK

14 200 pas

J-13 avant alitement

Ce matin, on m'a fait mâcher un tube de coton pendant 1 min pour récupérer ma salive, c'est la même sensation que l'on retrouve chez le dentiste !


08h40/10h: Test psychotechniques sur Tablette pour calculer la compréhension et la vitesse de perception!

Assis devant un grand écran on se retrouve dans l'espace.

On est projeté en avant puis droite/gauche ou haut/bas et lorsque ça s'arrête,

à l'aide d'une flèche on doit s'orienter pour retrouver notre point de départ.

Plus on avance et plus toutes les directions se mélangent.


2ème phase du test: la même chose mais alité sur un lit incliné à 6°, ça change complètement la perception de l'espace!


Aujourd'hui, en plus de faire pipi chaque fois dans les pistolets, nouvelle épreuve pour les 72h à venir: on doit garder nos besoins dans un sac !

Explication, tu vas au WC, tu disposes un sac plastique dans la cuvette et après c'est comme d'habitude!

En sortant, on dépose le sac fermé dans un bac en polystirène.

Ensuite le sac est congelé, et les excréments glacés seront alors broyés pour être étudier.


Comme Hugo et moi sommes les derniers de l'étude, nous voyons ce qui nous attend en discutant avec les collègues. Donc comme je vais avoir des capteurs plein la tête avec des fils qui pendent, je me suis rasé la barbe !


15h: 28'30'' de course à pied sur tapis avec un tableau de vitesse selon la puissance à courir, c'est très sympa!

  

20h30: nous prenons un Taxi qui nous amène à l’hôpital PURPAN pour passer une IRM. ( Imagerie à Résonance Magnétique)


Il s'agit d'un gros aimant en forme de Tube dans lequel un lit sur rail nous insère. Il n'y a pas de rayons qui traversent le corps mais c'est un système de résonance qui fait bouger les protons du corps par magnétisme.


A l'intérieur, il ne faut pas être claustrophobe, ni avoir un quelconque éclat métallique dans et sur le corps, pacemaker compris!


C'est très bruyant, on a donc des bouchons d'oreille et un casque en plus!


Il y a des bruits de Bip plus ou moins longs et forts, et quand on se fait cartographier des parties du corps (colonne, foie et cuisse), le bruit serait celui d'un chien qui se gratte en continue derrière l'oreille vu depuis la taille d'une fourmi  !

*** Mardi 24 JANVIER 2017 ***

cliquez sur les photos pour les agrandir

Habillage de papier                                 prêt à rentrer dans l'IRM                                                              40 minutes dedans

Retour à 23h30 et Test de Salive

Ce matin, pour ma prise de sang, l'infirmière que tout le monde redoute est tombée sur moi. Elle m'a donc raté 2 fois dans le bras gauche et ça fait mal, avant que sa collègue ne vienne réussir la 3ème prise de sang ds le bras droit qui avait déjà été piqué hier  !  et 3 piqûres pour le prix d'une !!!  PHOTO ci-contre


Ensuite tous les matins une fois que mes yeux sont ouverts, je suis qqn d'actif et j'arpente donc les couloirs pour faire mes pas journaliers, soit 6000 pas en arrivant au petit dej à 8h20  !


TEST DU MATIN/ 10H/10H45


On m'allonge sur un lit afin que je me repose pendant que l'on m'installe des capteurs sur les mollets que l'on me rase afin que ça colle.

Du coup on des trous dans la pilosité  ! PHOTO ci-contre


Pendant ce temps, on cherche le vaisseau sanguin sur ma tempe gauche qui relie le casque d’électrodes que l'on me cale sur la tête afin de connaître le champ électrique de mon cerveau.


Les scientifiques ont attendu avec moi pendant 5 minutes dans le noir, que je sois détendu puis les 2 costauds m'ont soulevé pour me poser sur une balance afin que mes jambes fonctionnent au minimum.

J'ai du tenir debout yeux fermés dans le noir pendant 6 minutes encore avec eux.

J'avais au majeur gauche un anneau tubulaire qui prenait ma pression sanguine et un capteur sur l'index.

Ils m'ont rallongé, et alors que les 2 costauds me tenaient les épaules, ils fallait que j'exerce des pressions très fortes contre les mains d'un autre qui poussait sur mes pieds, et inversement, tire/résiste.


Pour clore ce chapitre spécial, ils m'ont photographié 2 fois le fond de chaque œil et c'est la première fois que je voyais mes vaisseaux sanguins aussi net  !

Par contre les flash, c'est pas cool, surtout que l'on a l’œil comme dans la lorgnette d'un caméscope d'autrefois  !


J'ai enchaîner avec 40 minutes de vélos à 105 watts pour faire mes 19 km.


J'ai posé 3 fois la paume de ma main sur un appareil à LED qui envoie un rayon lumineux jusqu'aux veines et qui analyse la longueur des ondes de retours quant à la longueur des dites veines ... ouaih, bref, c'est indolore et les chercheurs eux, savent à quoi ça sert  !


16h  : On me pose dans les cheveux et sur le visage des capteurs reliés à une ceinture sur laquelle il y a deux machines. Ce dispositif à tenir pendant 24h sert à connaître l'activité de certains muscles faciaux et du cerveau.


  

Réveil: 06h50

Tension: 11.7

Température: 36.3°

Poids: 72 kg

Urine OK

14 200 pas la veille

J-12

Une fois mes capteurs fixés et avant qu'on ne les branche à la batterie, je dois allé me faire poser un cathéter sur le bras gauche.


Bon!!! on a bien compris qu'aujourd'hui mardi, c'est pas la journée de ce bras qui se fait donc piquer une 3ème fois pour rien. Chantal est une excellente infirmière jolie, douce et attentionnée, et pourtant elle finit par me le poser sur le bras droit. ah quand ça veut pas!


J'ai de la chance ma configuration de pose me permet de plier le bras pour écrire ces lignes, car mon collègue a le bras bloqué le long du corps  !

  

Allez, soyons fous !!!

Allons nous faire brancher, j'ai tellement de câbles sur la tête que je ne suis super connecté!

et toutes les heures et jusqu'à ce soir 23h, je dois fournir un petit flacon de salive, ça assèche la bouche !

17h25: Nouveauté pour ceux qui ont l'habitude des piqûres au bout du doigt pour les tests d'insuline, il existe un appareil que l'on vous pique dans le gras du bras (indolore) et que l'on scanne toutes les 5/6 heures pour vous donner votre taux de glycémie  !

  

12.8 de tension à 18h30 et 36.9° TOUT VA BIEN !

On doit veiller jusqu'à 23h pour les derniers tests et cette nuit à 3h du matin, on aura une prise de sang mais grâce au cathéter, on pourra continuer à dormir !

*** Mercredi 25 JANVIER 2017 ***

cliquez sur les photos pour les agrandir

Réveil:06h40

Tension: 11.8

Température: 36.2°

Poids: 72.2 kg

Urine OK

pas de la veille: 13550

J-11 avant alitement

Cette nuit, 3h du mat, le jeune interne est venu pour la prise de sang et a mis 25 minutes à embêter Hugo pour finir par le repiquer...bref la grosse galère qui coupe bien la nuit parce que pour mon cas, en 3 minutes c'était réglé.

Puis on a donné nos 3 tubes de salive à raison d'1 tous tes les 30min, le scan de l'appareil à glycémie et j'ai enquillé 1000 pas avant le petit dej   et à 10h30, j'avais déjà presque le compte de la journée à 10500 pas en arpentant à vive allure les couloirs.


Toutes les heures un tube de salive à donner jusqu'à 15h où l'on nous a débranché les électrodes qui servaient aussi à mieux capter notre sommeil  !

Aprem cool entre douche ordi et rigolades.


Vers 18h, on est allé dans une salle de sport pour faire les tests avec la Kiné pour nous retrouver dans différentes postures sur une machine qui calculait la puissance des muscles de la jambe gauche en flexion/extension ainsi que la cheville en poussé/tiré.                                                                                                 

                                                                                                PHOTOS ci-dessous


  

De très bon résultats ont impliqué une moyenne à tenir en dernière épreuve pendant 90 sec – on hurle de douleur pour tenir le niveau malgré la crampe du muscle et je vous passerai les insultes que j'ai hurlé pour arriver au bout de la minute 30  !


Retour en clinique, 13,3 de tension, 36,9° et à table sans se faire prier  !

Chaque repas est succulent  ! Retour en chambre pour répondre à 4 questionnaires sur internet qui évalue notre état psychologique  !


22h, j'ai résumé la journée sur ce blog et je me couche car demain  : debout 5h pour la plus longue journée que l'on est venue nous expliquer  !

  

*** Jeudi 26 JANVIER 2017 ***

cliquez sur les photos pour les agrandir

Réveil:               04h40

Tension:            12.6

Température:     36.7°

Pulsations:        55

Poids:               72.1

Urine:                ok

pas de la veille: 13770

J-10 avant alitement

Nb de piqûres:   7

4h20 pesée tension et on fait rouler mon lit dans une autre pièce.

Je vais passer ma journée ici pour 18 passages de 20 minutes sous la cloche pour la Calorimétrie. ( C'est la mesure du co2 rejeté et le calcul de l'énergie du taux de rejet du gaz carbonique.)

Je passe donc mon temps à respirer normalement sous la cloche la radio branchée dans les écouteurs.

  

Mais avant ça, on me pose donc une perfusion reliée à un sac de glucose tenu sur un pied à roulette sur lequel il y a un pousse seringue et une pompe à perfusion reliée à mon bras gauche.


Au bras droit pose d'une cathéter spécialement dédié à une prise de sang par heure et 2 capteurs sur la poitrine pour les battements cardiaques.



ici avec mon compagnon de chambre Hugo

accompagné de nos boulets nommée Zohra et Hippolyte  !

  

Ensuite je dois souffler dans une paille qui remplie un tube d'air et c'est donc avec tout cet attirail que je vais marcher dans le couloir 7600 pas ou aller aux toilettes.

C'est assez folklorique surtout quand on doit faire pipi dans le pistolet à part  !

Je vous laisse imaginer  !


Petit  dej très sucré dont on connaît le nombre exact de calories avec un surplus d'un gros jus de fruit aux isotopes marqués, soit environ 1000 € le verre  !


Anecdote: j'ai débrancher un de mes 2 cathéters!!! Chouette on m'a repiqué sur la main gauche !


Avant et après le repas on répond à de simples questionnaire sur ce qu'on espère manger en sucré/salé ou si y en avait assez, le goût, la saveur …

Avant chaque prise de sang on me met le bras dans une couverture chauffante  et ça durera jusqu'à 23h !

*** Vendredi 27 JANVIER 2017 ***

cliquez sur les photos pour les agrandir

Réveil:               07h

Tension:            12.6

Température:     36.7°

Pulsation<3/min:59

Poids:               72.3

Urine:                ok

pas de la veille: 7600

J-9 avant alitement

Nb de piqûres:   10

Ce matin,après les Constantes (poids/températures/urines...), encore une prise de sang via le cathéter et 20 minutes sous la cloche, le bip de glycémie, souffler dans une paille, répondre à un questionnaire et hop, debout pour 1000 pas avant le petit dej!


à 10h30: 10 000 pas et séance sport sur le tapis de course pendant 30 min.

Étirements, Une douche, encore des questionnaires,et au repas: 16 000 pas!

Objectif: 20 000 pour battre un record entre collègues!


15h15: Je me retrouve allongé recouvert de fils et de branchements avec des électrodes et un casque et les doigt branchés sur des capteurs à pulsations.

Et pour les poser, on me rase et me nettoie à l'alcool, car les poils et les peaux mortes interfèrent sur le signal émis!











Une fois reposé 5 minutes, on me soulève pour me placer sur une plateforme qui va mesurer ma puissance dans les jambes et mon centre de gravité et avec tous les capteurs sur mes mollets, les chercheurs vont connaître la moindre de mes corrections pour me stabiliser. Un peu comme une wii-balance en + perfectionnée.

Sur la tête, j'ai un casque qui va m'envoyer certaines fois des décharges électriques plus ou moins puissantes à la base de crâne derrière l'oreille. PHOTO A


C'est fortement désagréable mais endurable, et ça pique et il a 40 séances de 40 sec.

Au dessus de moi, une boite grise note mon positionnement debout face à 3 cibles droite/face/gauche que je dois regarder en ouvrant/fermant les yeux et avec/sans décharge.

A - on voit les électrodes derrière les oreilles. ça envoie vraiment des décharges électrique - Test de résistance à la douleur !

16H40: Dans la chambre mon collègue et moi nous trouvons en présence de 2 charmantes chercheuses (italienne et allemande) dont le passe-temps est de nous coller des patchs pour connaître la température corporelle et le rythme cardiaque! Elles ont des drôles de jeux ;)


Bref, chacune nous donnant les batteries enregistreurs allant avec et à garder pour 24h, donc douche interdite !

La Batterie qui pend à la ceinture est reliée aux patchs de la poitrine et le gros collé sur le front est relié à la batterie sur le bras

Allez!!! encore quelques 1000 pas de plus,

un questionnaire, un bip et nous allons manger.

Bonus, aujourd'hui I et J (Hugo et Moi)

on a le droit de refuser/redemander  !

Comme le repas est excellent, on se fait plaisir  !


On voit nos collègues réagir assez bien aux biopsies musculaires et graisseuses qui se rapprochent à grand pas sauf  pour 2 qui gardent le sourire quand même! J-3


36.9° / 12.7 ET 65 <3 à 18h30

*** Samedi 28 JANVIER 2017 ***

cliquez sur les photos pour les agrandir

Réveil:               6h48

Tension:            11.7

Température:3   36.3°

Pulsation:          53

Poids:               72.8 kg

Urine:                ok

pas de la veille:  20867

J-8 avant alitement

Nb de piqûres:   10

Allez, quelques pas dans le couloir et j'ai synchronisé ma montre avec l'ordi.

Hier avec 20 867 pas, j'ai marché quelques 16 km entre le secrétariat les salles d'étude, l'infirmerie et le réfectoire  !


15h15, Federica qui nous a posé des capteurs plein le torse hier revient changer les batteries et nous fait vivre un petit moment de plaisir...


Je m'explique  !!! allongés sur notre lit un casque sur les oreilles, elle synchronise 2 i-phone sur notre ventre avec nos branchements et l'on doit respirer 2 minutes en même temps que le plongeur que l'on entend tranquillement nager au milieu de dauphins  !


















Ce qui est marrant dans cette expérience, c'est que pour démarrer le test, elle nous pousse l'épaule prestement pour démarrer/arrêter comme si notre épaule était une manette de jeu!

Du coup, Hugo s'est endormi après son départ.

17h  : VO2MAX  : Volume d'oxygène max sur un vélo gérer par ordinateur et encore plein de capteurs reliés aux machines  !


3 paliers de 5 minutes à 25/50 et 75% de la puissance atteinte à la sélection d'octobre.


Ensuite 25% par minutes supplémentaires.


J'ai passé 2 paliers de + faisant mieux que la première fois   avec une tension à 21 et 190 de pulsation/minutes et pourtant mon résultat est inférieur à la 1ère fois en test de sélection !

  

Quelques 1000 pas pour récupérer, une douche et Anika me recolle le patch frontale pour la nuit  !


14,7 37° et 97 de pulsations à 18h, tout va bien et le moral et est au top !


Voilà 1 semaine aujourd'hui qu'Hugo et moi sommes entrés.


Repas- soirée cool - Test Salivaire, le bip de glycémie, un pipi et au lit pour 23h20 !


En une semaine, c'est impressionnant tout ce que nous avons vécu !

On a de la bonne nourriture calibrée à notre poids, on est logé avec tout ce qu'il faut et connectés, notre linge est nettoyé, le tout  dans une super ambiance et nous faisons beaucoup de sport!

Pourtant, on sait ce qui nous attend et on a signé pour !

Ce qui est marrant, c'est que les astronautes dans l'Iss font les mêmes expériences !

Yeux fermés et avec un cahe-oeil vis à vis de la lumière

Hugo à un appareil qui s'est mis à sonner cette nuit, et je suis content de dormir avec mes boules 'Quies'. Prise de sang par Emma, je n'ai rien senti... test salivaire en +


10H/12H  : TESTS COGNITIFS

Les 5 sens sont en alertes et le déplacement dans l'espace est primordial pour cette étude. Sous la direction d'Anika et Vincent, je me retrouve devant un ordi plongé dans un monde virtuel et lorsque ma marche s'arrête, je dois signaler par une flèche un des 2 objets qui m'a été situé avant de disparaître (panneau-cabine anglaise-lampadaire-cactus) depuis mon nouvel emplacement.


Test piscine: une balise invisible se trouve dans une piscine ronde entourée de formes géométriques de couleurs différentes et selon les différents départs, je dois la retrouver  ! J'ai mis du temps à comprendre  !


Test sonore  : sur un bruit continu un bip aigu retenti. Il s'agit de localiser le son aigu un amont ou aval du bruit continu, et ça dure entre 1 et 3 secondes, sur une trentaine d'essai à chaque fois.


Test visuel  : réalisé avec un branchement incalculable de capteurs sur le corps, les doigts et une super cagoule à électrodes branchée à des graph et ordi. (Voir Photos)

                                                                   Pour que les électrodes soient en contact

                                                                   avec la peau du crâne, on nous injecte à

                                                                   grand coup de seringue un gel plein les                                                                    cheveux.


                                                                   Il s'agit ensuite de regarder un grand écran

                                                                   noir sur lequel clignotent par intermittence

                                                                   des ronds blancs de 3cm de diamètre

                                                                   toutes le 2 secondes

                                                                   Puis certaines fois,rarement le cercle passe

                                                                   à 5 cm de diamètre et l'on doit le signaler                                                                    en appuyant sur un pad.


Pour déstabiliser le regard , un écran à damier apparaît toutes les 2 minutes, ça ne paraît rien comme ça, mais c'est beaucoup d'attention avec un effet hypnotique.

On l'a fait assis mais également alité 6° tête en bas et ça change la perception !

J'ai fait un très haut score et mon collègue m'a battu  !

Une fois débranché de partout, on part se laver les cheveux car le gel s'en va bien à l'eau chaude et pour finir on nous rebranche le gros capteur blanc sur le front.

SECRET ZONE


En vue du prochain Bedrest 'Automne' cette expérience est délibéremment cachée pour ne pas dévoiler son contenu.